• Quand nous avons commencé à préparer la cérémonie des remises des ACA's, nous avons fait plusieurs groupes.

    Le premier groupe, soit : Justine, Zidane et Haouriya, ont écrit la première pièce de théâtre et le deuxième groupe, soit : Stéphane, Morgan et Maeva ont réécrit la musique de Tal (le sens de la vie) afin de l'adapter pour l'e2c. Puis ils ont envoyé une lettre à la mairie de Chevigny-Saint-Sauveur pour demander la salle des fêtes « le Polygone ». Les deux groupes ont apprécié les moments partagés qui, grâce aux idées de chacun, a pu aboutir à un projet concret.

     

    Quand Maeva et moi avons écrit la 2ème pièce de théâtre, nous avons d'abord été réticentes car le début, avait déjà été écrit par d'anciens élèves. Il a donc fallu nous adapter pour trouver des idées qui s'accordent bien avec le projet de départ de cette pièce, mais finalement, le résultat a plu à plus de monde qu'on ne s'y attendait.

     

    Le troisième groupe, soit : Celestine, Hafida et Saïdali ont, eux, préparé les pizzas et les quiches puis ont fait le ménage une fois la cérémonie terminée pour aider les formateurs.

     

    J'ai aimé faire la cuisine avec Hafida et Saïdali. J'ai découvert plein de choses aussi, comme de nouvelles recettes (pizzas, quiches, etc). La cérémonie des ACA’s m'a plu, je trouve que ça encourage les jeunes à trouver du travail avec des diplômes, et je remercie beaucoup tous les formateurs de l'E2C pour cela.

     

     

    Maeva, Célestine et Justine


    4 commentaires
  • L'E2C m’a fait prendre conscience…

     

    J'ai quitté l'école en 3éme sans brevet des collèges, j'ai donc enchainé des petits contrats pendants quelques années. J'ai rencontré ma conseillère mission locale qui m’a proposé d'intégrer l'E2C à Chevigny-Saint-Sauveur. De là, je me suis dit pourquoi pas, autant essayer.

     J'ai été convoquée, j'ai eu des tests d'évaluations (math, français, informatique), je suis rentrée le 9 février 2015 après avoir eu un entretien  avec 2 formateurs. Cet entretien sert à voir si nous sommes motivés et parler un peu de nous !

    Et là, tout a débuté : les stages, les remises à niveau qui ne nous font pas de mal :)

    Je suis actuellement en fin de phase 2, j'ai trouvé le métier que je veux exercer ; il ne me reste plus qu'à trouver une formation  qui me conviendra  pour cette fin d'année.

    L'E2C m’a fait prendre conscience que je n'étais pas la personne que je pensais être (je me sous-estimais). Les directeurs et les formateurs trouvent toujours du temps pour nous recevoir quand « ça va pas », quand on a besoin de conseils. Ils m'ont fait prendre confiance en moi, je ne suis pas si bête que je le pensais !

    C'est donc pour ça que je conseille l'E2C pour les jeunes comme moi qui ont quitté l'école assez vite, et qui ne savent pas forcément ce qu’ils veulent  faire comme métier.

    Mais dire que vous êtes motivés c'est une chose, le prouver en est une autre !

     

    Océane PELLETIER


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires