• Dièse est un festival qui c'est déroulé du 3 au 6 juillet au centre ville de Dijon

    copie_de_diese8_affiche40x60_copie

    # est un festival organisé par la ville de Dijon, qui regroupe de nombreux artistes aussi bien Français qu'étranger. Il y a des concerts, des spectacles, des montages vidéos et aussi des activités telles que Sonopluie qui consiste à visiter le centre ville de Dijon tout en écoutant de la musique et une histoire humoristique intégrer dans le parapluie. Ce festival est ouvert à tout public et est organisé par la direction des affaires culturelles de Dijon.

    Nous étions une équipe de 15 bénévoles âgés de 18 à 30 ans. Après une intervention de l'équipe de Dièse à l'E2C pour une présentation du projet, les stagiaires intéressés ont pu avoir un entrtien à la direction des affaires culturelles de Dijon pour intégrer le festival en tant que bénévole.

    Après la sélèction de l'équipe bénévole une réunion a eu lieu afin que les bénèvoles puissent se présenter entre eux, connaitre le festival en détails et donner les tâches ainsi que les emplois du temps de chaque bénévole.

     

    Mon rôle a été d'accueillir les artistes. De leurs venues à leurs retours sur leur hébergement, j'ai été chargéé (avec une autre bénévole) de les chouchouter. Nous avons été à leurs petits soins toute la journée. On leur apportait des bouteilles d'eau, des cafés, à manger, tout ce dont ils avaient besoin pour se sentir bien. J'ai eu la chance de m'occuper des groupes suivants :

    - Gramme

    - Hunter as a horse

    - Last days of 1984

    Les trois groupes étaient incroyablement agréables. Bien loin du stéréotype de l'artiste "diva" désagréable et exigeant. Nous avons eu l'opportunité de manger avec eux au restaurant "La Chouette Café", après leurs concerts. J'ai vraiment aimé cette proximité avec les artistes, pouvoir discuter de tout et de rien était vraiment enrichissant. Nous nous sommes vraiment, vraiment amusés.

    Mon deuxième rôle sur ce festival a été d'accueillir le public lors des spectacles en plein air tels que "Les Scies Chantantes" ou bien encore une projection de courts métrages réalisés par des étudiants des beaux arts. J'ai moins aimé cette mission mais c'était durant ces moments que je retrouvais les autres (15) bénévoles. Il y avait une vrai cohésion de groupe ce qui rendait ces moments vraiment sympas. Pouvoir rencontrer autant de monde en quelques jours a été très intéressant humainement.

    Espérons que l'année prochaine, ce merveilleux festival revienne !

    Ps : Merci à Marius pour nous avoir accordé sa confiance et nous avoir permis de participer à ce festival.

    Laura et Salim


    votre commentaire
  • safe_image.php

    Nous avons eu une intervention par Anne Chevalme de "1,2,3 cité cap" ce mercredi 3 juillet. Dans le cadre du festival Dièse, organisé par la ville de Dijon, nous allons participé à un "café signes" pour rencontrer des personnes sourdes et malentendantes. Pour se présenter Anne a signé en langue des signes française (LSF). Nous avons appris quelques signes (Bonjour, Diese, Dijon, Applaudire..) afin de briser la glace lors de cette rencontre. Elle nous a donné quelques conseils à faire lorsqu'on est devant une personne sourde :

    - Se placer en plein jour et non à contre jour signe

    - Ne pas parler avec une cigarette, un crayon ou un chewing gum  à la bouche.

    - Ne pas cacher ses lèvres en parlant.

    - Bien articuler, parler lentement et un peu plus fort.

    Vivement le "café signes" !

    [Cette rencontre a été l'occasion pour Anne Chevalme de nous expliquer son parcours professionnel ainsi que son rôle de médiatrice au sein du festival DIESE]


    1 commentaire
  • Bonjour  ou plutôt "Jéjé" comme on diré en maoré !

    dialecte

    Aujourd hui nous allons vous faire decouvrir  les bases linguistiques du shimaoré ( maoré ) .

     

    Imaginez que vous vous promenez à Mayotte et que vous rencontrez une personne à qui vous dites "Jéjé" (pour un personne du méme âge) on repond par "Ndjéma". Et si c'est une personne agée, vous lui dites ''Kwézi'' et elle répondra "M''bona".

    Vous voilà maintenant pratiquement prêt à communiquer avec des maorais ; )


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires